Cas cliniques

Cholelithiase avec ou sans « ite » ?

 

Lors du passage de Yannick (alias Ardoukoba) en personne dans notre service pour 3 jours de supervision fin septembre, Mattéo l’interne de nuit motivé nous présente les images suivantes réalisées chez une patiente avec douleur dans l’hypochondre D.

lithvb-jpg

On reconnait bien la vésicule biliaire dilatée avec plusieurs calculs réalisant des cônes d’ombres bien visibles. Le diagnostic de colique biliaire est posé mais faut-il l’opérer en urgence ? L’interne retourne au chevet du malade avec Yannick pour compléter les images.

vbp-jpg

L’analyse de la voie biliaire principale semble dilatée = 1.15 cm (maximum 7 mm) et la paroi de la vésicule ?

epparoivb-jpg

Epaissie (> 4 mm), ça tombe bien le labo montre une leucocytose et une élévation de la CRP. L’antibiothérapie est débutée et l’opération réalisée dans la foulée. A la sortie du bloc le chirurgien vient nous montrer l’image laparoscopique confirmant la composante inflammatoire. Merci Yannick pour cette supervision au lit du malade ! Tu reviendras c’est sûr…

 

macrovb-jpg

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.