Cardiologie et hémodynamique

AAA ? : Place de l’échographie clinique au service des urgences

Tout d’abord , merci au Dr T. Le Gourrierec pour son travail sur la place de l’échographie en médecine d’urgence dans l’ AAA .

Je vous ai synthétisé ci après le contenu de son article (lien web de l’article en fin de page ) en l’illustrant d’images personnelles capturées hier , au cours d’une journée d’échographie aux urgences du Centre Hospitalier de Mont de Marsan  . ( patient de 92 ans , présentant une douleur lombaire , connu pour un AAA  )

 

L’anévrisme de l’aorte abdominale est une pathologie grave dont l incidence augmente .

Sa prévalence est estimée autour de 5 % des sujets de plus de 65 ans .

Plus le diamètre de l’anévrisme augmente , plus le risque de rupture est important.

Un  anévrisme de plus de 5 cm a un risque de rupture > à 25 % dans les 5 années .

Un patient présentant une rupture qui est conduit à l hôpital vivant a un taux de mortalité de 50 à 80 % .

Le diagnostic précoce diminue de manière significative la mortalité à 35 % .

La rapidité de la mise en place de la chaine thérapeutique (urgentiste – réanimateur – chirurgien vasculaire ) est un élément déterminant pour les chances de survie d ‘un patient ayant un syndrome fissuraire .

L’errance diagnostique du médecin face à une douleur abdominale est un facteur aggravant dans la PEC des AAA en cours de fissuration .

Il incombe donc au médecin urgentiste de faire le diagnotic d’AAA au lit du malade , avant la rupture  .

L’échographie clinique au lit du malade est la méthode adaptée .

Il est prouvé qu’un médecin urgentiste formé peut diagnostiquer avec précision un AAA avec une sensibilité de 100 % , une spécificité de 98 % , une VPP de 93 % et une VPN de 100 % .

Le diagnostic est fait en moins de 5 minutes  alors que le cheminement diagnostique via les examens complémentaires conventionnels peut prendre plusieurs heures .

Il y a donc un bénéfice net pour le patient à réaliser l’échographie au lit du malade .

Le taux de survie est plus élevé chez les patients ayant bénéficié d ‘une échographie au lit du malade .

Il n’existe pas de différence significative entre l’urgentiste et le radiologue pour le diagnostic de l’AAA .

Le TDM reste l’examen de référence dans l’exploration diagnostique d’un abdomen douloureux .

L’anévrisme apparait à l’échographie comme une une structure arrondie hétérogène , avec en son centre une image anéchogène (noire) correspondant à la lumière du vaisseau , entourée d ‘une image plus échogène (grise) correspondant au thrombus .

 

 

aa4

 

 

aa4-legende

 

 

algorythme-d-utilisation-de-l-echographie-de-l-aorte-abdominale-aux-urgences

 

 

 

 

Dissection du thrombus , sans signe d’épanchement rétropéritonéal visible au TDM  :  Abstention thérapeutique , patient refusant toute prise en charge chirurgicale….  !!!

 

 

 

aaa-hd

 

 

Merci de suivre le lien ci après  :

http://sofia.medicalistes.org/spip/IMG/pdf/anevrysme-de-laorte-et-ischemie-aigue-des-membres-inferieurs–12-le-gourrierec-1442329787.pdf

 

Références
1-Tayal VS, Graf CD, Gibbs MA. Prospective study of accuracy and outcome of emergency ultrasound for abdominal aortic aneurysm over two years. Acad Emerg Med 2003;10:867-71.
2-Hoffmann B, Um P, Bessman ES, Ding R, Kelen GD, McCarthy ML. Routine screening for asymptomatic abdominal aortic aneurysm in high – risk patients is not recommended in emergency
de partments that are frequently crowded. Acad Emerg Med 2009;16:1242-50.
3- Costantino TG1, Bruno EC, Handly N, Dean AJ. Accuracy of emergency medicine ultrasound in the evaluation of abdominal aortic aneurysm. J Emerg Med 2005;29:455 -60.
4-Plummer D, ClintonJ, MatthewB. Emergency department ultrasound improves time to diagnosisand survival in ruptured abdominal aortic aneurysm(abstract). AcadEmergMed 1998;5:417.
5- Kuhn M, Bonnin RL, Davey MJ, Rowland JL, Langlois SL. Emergency department ultrasound scanning for abdominal aortic aneurysm: accessible, accurate, and advantageous. Ann Emerg Med
2000;36:219 – 23.
6- Basnyat PS, Biffin AH, Moseley LG, Hedges AR, Lewis MH. Mortality from ruptured abdominal aortic aneurysm in Wales. Br J Surg 1999; 86:765 – 70.
7- Hoffman M, Avellone JC, Plecha FR, Rhodes RS, Donovan DL, Beven EG, DePalma RG, Frisch JA. Operation for ruptured abdominal aortic aneurysms: a community – wide experience.
Surgery 1982;91:597 -602.
8-Lederle FA, Walker JM, Reinke DB.Selective screening for abdominal aortic aneurysms with physical examination and ultrasound. Arch Intern Med 1988;148:1753 -6.
9- Lederle FA, Simel DL. The rational clinical examination. Does this patient have abdominal aortic aneurysm? JAMA 1999;281:77-82.
10-O.R.U Mip (Observatoire Régional des Urgences Midi- Pyrénée. Rapport annuel 2013. L’activité des structures d’urgence en Midi -Pyrénée.
11- Rubano E, Mehta N, Caputo W, Paladino L, Sinert R. Systematic review: emergency department bedside ultrasonography for diagnosing suspected abdominal aortic aneurysm.Acad Emerg Med 2013;20:128-38.
12 – Dent B, Kendall RJ, Boyle AA, Atkinson PR. Emergency ultrasound of the abdominal aorta by UK emergency physicians: a prospective cohort study. Emerg Med J 2007 ;24:547 –
9.
13 – Nguyen AT, Hill GB, Versteeg MP, Thomson IA, V an Rij AM. Novices may be trained to screen for abdominal aortic aneurysms using ultrasound. Cardiovasc Ul trasound 2013 22;11:42.
14- The college of emergency medicine. Cemdspecialised skills training dept emergency medicine ultrasound curriculum. http://www .collemergencymed.ac.uk/cem/training%20and%20examinations/training/ultrasound %20training/default.asp (accès le 5 oct 2009).
15- American college of emergency physicians. acep emergency ultrasound guidelines 2008. policy statement. american college of emergency physicians web site. http://www.acep.org/workarea
/showcontent.aspx?id.32878 (accès le 19 sep 2009).
16- Hoffmann B, Bessman ES, Um P, Ding R, McCarthy ML. Successful sonographic visualisation of the abdominal aorta differs significantly among a diverse group of credentialed emergency department providers. Emerg Med J 2011;28:472-6.
17-HAS. Recommandation en santé publique. Dépistage et prévention des anévrismes de l’aorteabdominale. Novembre 201

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s