Cardiologie et hémodynamique

Oubliez le Simpson ! Oui l’urgentiste peut évaluer très facilement la fonction systolique du VG avec de nouveaux outils !

Il y a plusieurs méthodes pour évaluer la fonction systolique du VG .  Les cardiologues utilisent classiquement  la méthode de Teicholz ou la technique de Simpson .  Le Teicholz est peu fiable car il ne prend pas en compte une éventuelle hypokinésie localisée et pour un patient critique , on sait que la technique de Simpson est la pire des méthodes et on lui préfère la méthode d’évaluation visuelle .

Cela dit , les écho-urgentistes formés à l’écho cardio et à l’hémodynamique ont de nouveaux outils à leurs dispositions  : alors profitons – en !

Seuls prérequis  : savoir faire une coupe parasternale PSGA et une coupe apicale 4 Cav

1/ Le MAPSE ou  Mitral Annulus Plane Systolic Excursion est corrélé à la fonction systolique

On calcule le déplacement antérieur de l’anneau mitral dont la mesure est corrélée à la FEVG !

Tir TM sur anneau mitral latéral ou médial en 4 cav .

MAPSE se mesure au pic

Selon Hu et al Eur Heart 2011

  • MAPSE NL = 12  à 15 mm
  • Si MAPSE > 10 mm FEVG  > 55 %
  • SI MAPSE < 8 mm : FEVG < 50 %
  • SI MAPSE < 7 mm : FEVG <30 %

Le MAPSE est très facile à mesurer , il est par ailleurs corrélé à la mortalité .  Ne pas l’utliser si l’anneau mitral est calcifié . En FA multiplier les indices et moyenner .

Le MAPSE est l’un des outils les plus fiables mais ne peut pas être utiliser dans les cas suivants :

  • Chez l’enfant
  • En cas d ‘épanchement péricardique
  • En cas d’insuffisance cardiaque droite (effectuer dans cas un Tir TM sur la partie latérale de l’anneau mitral)

mapse

 2 / DTi à l’anneau mitral

= doppler tissulaire à l’anneau mitral .

On va calculer  ainsi la vitesse en cm/sec du déplacement antérieur systolique de l’anneau mitral  = onde S

Très bonne corrélation entre FE et onde S +++  (Duzenli et al JCVU 2010)

  • S > 8cm :                      FEVG nle
  • 6 < S < 8  alors  30 < FEVG < 50 %
  • S< 6 cm alors              FEVG < 30 %

Peu opérateur dépendant , bien plus reproductible que Simpson

 

onde-s

 

3 / l’EPSS

Il s’agit du E-Point to Septal Separation .

Cette méthode ultra simple  consiste à mesurer la distance entre la valve mitrale et le septum en diastole sur une coupe en Para Sternal GA du VG .

Le Tir TM se fait entre les piliers et les valves mitrales en diastole .

Là ou la grande valve se rapproche au plus près du septum , on mesure la distance  , et c’est tout !

un EPSS < 7 mm  = FEVG nle

un EPSS > 10 mm FEVG abaissée

Attention , cette mesure ne peut pas s’appliquer en cas de sténose mitrale importante ou d’insuffisance aortique (allumez la couleur pour vérifier ! )

 

 

EPSSEPSS_m

 

Il y a  une excellente corrélation entre EPPS et FEVG :

 

EPSS_TP

 

Voilà : donc on oublie le SIMPSON !

Bien entendu si vous voulez la biblio , vous me contactez !

Merci au Dr Laurent Muller du CHU de Nîmes

 

 

2 réponses »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s