Cardiologie et hémodynamique

Epanchement péricardique circonférentiel ? pas forcément mal toléré

Il n ‘est pas forcément signe de mauvaise tolérance s’il est de constitution chronique et progressive

Bien regarder le retentissement sur les cavités droites qui ne paraissent pas « écrasées » …

Ici , épanchement péricardique de moyenne abondance , très bien toléré, de découverte fortuite, d’origine auto immune.

La coupe de gauche est une coupe « parasternale gauche grand axe »  PSGA

La coupe de droite est une coupe dite en  « petit axe  »

L’épanchement est délimité par les flèches vertes

 

 

épanchement-péricardique-circonférentiel

1 réponse »

  1. L’adiastolie du VD est un signe fort de mauvaise tolérance de l’épanchement de même que la congestion de la VCI car l’importance (au delà de 1cm d’épaisseur en diastole) n’est interprétable qu’en ayant connaissance de la nature/vitesse d’apparion de l’épanchement. Penser à regarder les plèvres qui majorent en cas d’epanchement la mauvaise tolérance d’un épanchement péricardique (drainer la plèvre en 1er lieu puis réévaluer). Regarder la racine aortique pour évoquer une dissection. Possibilité de drainage par voie antérieure sans risque de léser le foie et de planter une coronaire…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s