Cas cliniques

Le senior , du ton assuré de ses 20 ans d’urgence , c’est un OAP ! Non, assurément , ce n’est pas ce que je vois ….

Où quand l’échographie doit nous rendre tous MODESTE.

Patiente née en 1944 . Détresse respiratoire mise sous VNI , suspicion d ‘OAP .  Traitée comme tel…

Bien entendu , l’écho pulmonaire a été faite avant la RP .  On remarque bien en base droite la  » ligne pleurale déchiquetée » ou « shred Sign »  avec 1 épanchement pleural de faible abondance .  L’écho , avant la radiographie , atteste le comblement alvéolaire et donc la pleuro pneumopathie .

Le poumon contro-latéral est sain . La patiente a été admise en réanimation .  La RP est bien entendu dès lors superflue au SAU  , et n’a été faite ici que pour illustrer la puissance  de l’outil échographique dans le diagnostic des dyspnées.

Diagnostic fait en …. allez, 27 secondes montre en main !  (dont 18 secondes de mise en marche de l’échographe) .

Bon , j’arrête là .. 🙂

 

pleuro-pneumopathie-shred-sign

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.