Cardiologie et hémodynamique

Épanchement péricardique circonférentiel : ou comment , parfois, en échographie , tout s’éclaire en 5 secondes

Oui  ! Tout s ‘éclaire en 5 secondes le temps d’ajuster son tir .

Patient de 75 ans, adressé pour orthopnée .  Présence d’un anasarque avec prise de poids +++ et OMI remontant jusqu’aux lombes.

Bonne hémodynamique . La sonde cardio est placé au creux épigastrique , et , tout comme si on voulait passer sous la xyphoïde , on vient éclairer  l’épaule G

Et là , tout s’éclaire et tout s’explique ….

 

 

Sans titre

 

 

 

 

Epanchement péricardique circonférentiel en soupe sous xyphoïdienne.

Cet épanchement est malgré tout relativement bien toléré sur le plan hémodynamique . En effet , ce n’est pas tant l’importance de l’épanchement qui préjuge de sa mauvaise tolérance mais bien sa rapidité de constitution . Mais nous allons trop vite,  et nous verrons dans un prochain post , les critères échos signant la mauvaise tolérance , et donc les potentielles indications de drainage en Urgence pour l’urgentiste en mode « isolé » .

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s