Cas cliniques

Il a bien phallus y penser !

Homme de 54 ans vu une première fois aux urgences pour une lithiase non obstructive du bassinet  .

Adressé en chirurgie urologique pour lithotripsie extra corporelle sous AG .

Revient 2 jours après au SAU pour anurie franche non douloureuse , non fébrile , avec émission de quelques gouttes d’urines par le méat involontaires .

L’écho vésicale retrouve un volume vésical de 200 ml , peu en faveur d’un globe vésical .

Il n’y a pas de dilatation d’amont .   J’ai une petite piste en tête …

Et le miracle de l’écho au lit du patient nous illumine ….

Je propose au patient de lui échographier sa verge pour suivre l’urètre jusqu’au méat  : Bingo !

Lithiase urétrale !  Assez rare quand même ! Souvent lié à un rétrécissement du conduit urétral (traumatique ou infectieux)

Bien entendu , patient non irradié …

 

 

 

Catégories :Cas cliniques, Urologie

Tagué:

5 réponses »

Répondre à liepa marie Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.