Cas cliniques

Trauma splénique avec hémopéritoine abondant : corrélation écho / scanner

Trauma abdominal chez cette femme de 50 ans agressée +++

douleurs  abdominales avec sensibilité de l’hypochondre G . HD conservée .

 

La première écho retrouve une rate hétérogène avec un épanchement sus splénique :

On retrouve un épanchement assez abondant du récessus hépato rénal = morisson :

ainsi qu’un volumineux épanchement du douglas +++ :

 

Corrélation avec le scanner  :

 

1 réponse »

  1. Hé oui, maintenant, l’accueil du patient grave au SAU c’est avec l’écho. On n’a pas perdu de temps sur cette affaire… Malgré la surcharge de nos urgences ce jour là ! Juste pour dire, la patiente va bien à l’heure de ce post…

Répondre à Guille Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.