Cas cliniques

Sur les traumas thoraciques antérieurs , dégainez la sonde haute fréquence et méfiez vous de la girafe !

Voici un dossier clinique tout à fait instructif que nous a fait passer un de nos camarade du Service , le Dr Romain Blondet ,  amené à prendre en charge un patient de 70 ans , victime d’un AVP alors que ce dernier circulait à vélo , et qu’il fut percuté sur son côté droit par une fourgonnette .

A la PEC SMUR , la patient présente une suspicion de volet thoracique , le blessé reste stable sur le plan hémodynamique . L’abdomen est souple , le patient a un CGS à 15  .

Un Fast étendu ou EFast est réalisé dès son admission en SAUV . Cet examen pratiqué en 3 mn  met en évidence un pneumothorax partiel antérieur  latéro thoracique droit , NON visible sur le cliché « girafe » .

Radio thorax de face façon Girafe : pas d’épanchement visible :

export0000

                                                                                                 mobilett-xp-family-viewer2-00007169~10

Lorsqu’on étale une ligne de tir dans le temps sur la surface superficielle des alvéoles pulmonaires au TM  , on met en évidence l’ image « stratosphérique » ou du « code barre » , attestant la présence d’ un pneumothorax en l’occurrence antérieur droit . Pneumothorax partiel +++

TM PNEUMOTHORAX ANT DROIT

Confirmation au scanner  et à la reconstruction de la paroi thoracique en 3D qui montre un joli volet thoracique et le pneumothorax partiel ant droit .

.

export0026export0023

Le patient a pu ainsi être sécurisé par la pose d’un drain thoracique AVANT son transport au Body SCAN .

La radio au DECHOC est prise en défaut dans la détection des pneumothorax antérieur , mais les écho-urgentistes seront toujours là pour dégainer la sonde linéaire haute fréquence ….

CONCLUSION :

TRAUMA THORACIQUE = ECHO PULMONAIRE SYSTEMATIQUE AU LIT DU MALADE PAR UN ECHO-URGENTSITE

(Pour ne pas pas être pris en défaut , et faire le diagnostic avant l’envoi du patient au scanner)

Ne pas passer pour un con, c’est bien quand on est urgentiste ,  sécuriser son malade, c’est encore mieux !

Merci à Romain pour ce dossier

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s