Cardiologie et hémodynamique

Mme L a le coeur gros …

Mme L . 72 ans est suivie à Bordeaux pour une HTAP sur une CIA depuis l’enfance, non opérée. Elle est hospitalisée pour une aggravation de sa dyspnée. La garde étant anormalement calme, c’est l’occasion de faire un peu d’écho sur ce coeur. Certes il est connu pathologique mais à ce point ! Bien loin de l’anatomie du coeur normal … La sonde est placée à l’apex pour une coupe 4 cavités.HTAP CIA

C’est donc bien en bas à gauche, l’OD, ENORME. Elle communique avec le VD, plutot petit. On distingue très bien la sonde du PM passant à travers la valve tricuspide. En bas à droite, l’OG, énorme aussi. Entre les 2 oreillettes, un espace correspondant à la CIA connue. Pour finir, en haut à droite, le petit VG.

Une fois l’anatomie repérée, c’est le moment d’allumer la couleur pour visualiser l’IT. Ici la régurgitation ventriculo auriculaire droite est majeure.

HTAP CIA5

L’étape suivante est l’évaluation de la pression artérielle pulmonaire par le calcul de VDPS (ventricule droit pression systolique), ici presque 86mmHg.

HTAP CIA6

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s