Cardiologie et hémodynamique

Ma première écho coeur suite à la formation WINFOCUS à Mont de Marsan

Dossier du Dr Pierre Truong : echo-urgentiste au centre hospitalier d’Orthez

Patient de 52 ans , fumeur dont le père a déjà fait un IDM se présente aux urgences à 20 h 45 ce soir .

Il présente des douleurs constrictives intermittentes depuis 3 jours au repos .

Ce soir à 20 h , récidive avec irradiation dans les 2 mbres supérieurs .

Sur le plan clinique , pas de souffle , apyrexie , pas de dyspnée .

Voici l’ECG

 

 

Pour conforter mon diagnostic de SCA ST+dans le territoire antéro-septal   , en attendant le transfert du patient , je décide de réaliser des coupes cardiaques pour retrouver une corrélation ECG / Troubles de la cinétique segmentaire

Voici les boucles réalisées :

Coupe Para Sternale Grand Axe :

Coupe Petit Axe :

 

Coupe apicale 4 cavités :

 

 

L’ecg retrouve un SCA ST+ antéro septal (accentuée sur l’extrasystole)  , mais l’échographie retrouve plutôt une akinésie apicale +++ (petite discordance)

Pour info tropo 110 ( Nle < 17)

 

 

 

4 réponses »

  1. bravo. Pour autant je trouve qu’ il y a bien une concordance ecg-échos avec une akinesie antero septale sur la pspa et remontant jusqu au septum basal sur la psga.
    c l’étranger
    nantes

    • La partie basale du septum est bien hyperkinetique et aurait pu faire penser à une cardiopathie de stress meme si la ballonisation du VG est très modérée…

      • miroir en inférieur à l’ECG signant l’infarctus basal et akinésie antéro-septale sur la pspa à l’étage basal, ça me semble tout à fait cohérent aussi !

Répondre à ardoukoba40 Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.